Restaurer les affluents de la Vire

Un technicien au chevet de nos cours d’eau
a
Malgré tous les efforts entrepris depuis près de 20 ans, la qualité de nos rivières peut encore s’améliorer. Cela passe par un travail sur la qualité des milieux aquatiques afin de redonner sa capacité naturelle d’auto-épuration au cours d’eau et accroître la biodiversité.

Pour réduire la pollution des cours d’eau par les nitrates, professionnels et élus locaux du bassin agissent depuis de nombreuses années en mettant en place des actions comme la mise aux normes des bâtiments d’élevages agricole, la construction de stations d’épuration pour traiter les eaux domestiques et industrielles rejetées dans les cours d’eau.

Pour compléter ces démarches, des programmes de restauration et d’entretien de cours d’eau se mettent en place en Basse-Normandie pour améliorer la qualité des ripisylves (boisements linéaires des bords de cours d’eau) et réduire la pollution par le piétinement et les déjections du bétail.

Actuellement, un technicien de rivières est en poste sur le bassin versant de la Vire moyenne pour organiser et animer ces programmes.

 

 

PROGRAMMES DE RESTAURATION DE COURS D’EAU

En 2013, deux programmes de restauration de cours d’eau ont démarré, l’un sur l’Elle et l’autre sur la Joigne .

L’ELLE

Premier affluent de la Vire par sa longueur (33 km), l’Elle prend sa source à Rouxeville et rejoint la Vire à Neuilly-la-Forêt. Le programme de restauration prévu sur quatre ans de l’Elle et de trois de ses affluents principaux (La Fontaine Saint-Clair, Le Raumont d’Aubraine, Le Branche) est porté depuis janvier 2014 par la Communauté SAINT-LO AGGLO. La qualité de l’eau de cet affluent de la Vire est primordiale puisque la collectivité y prélève chaque année 800 000 m3 d’eau pour alimenter la population en eau potable.

Etat d’avancement du programme sur l’Elle (septembre 2016)

Les travaux ont démarré fin 2014 sur l’Elle aval. 2 km de berges ont été restaurées sur la commune de Moon-sur-Elle. En 2015 et 2016, les travaux se sont poursuivi en amont sur les communes de Saint-Jean-de-Savigny et de Cerisy-la-Forêt. Les travaux réalisés en 2016 se sont déroulés dans les périmètres de protection de captage alimentant 24 communes en eau potable autour de Saint-Jean-de-Savigny. Ils prenent en compte les prescriptions d’arrêtés préfectoraux.

 

Panneau explicatif travaux de restauration

L’Elle à Moon-sur-Elle

 

LA JOIGNE

La Joigne serpente sur plus de 13 km, de sa source principale du Bois de Saint-Sauveur jusqu’à sa confluence avec la Vire près de Candol. Le programme prévu sur deux ans sur la Joigne et deux de ses affluents principaux (La Chaussée et le Ruisseau des Bois) est porté par la Communauté de communes de Canisy et la Communauté SAINT-LO AGGLO. Intéressant pour sa qualité piscicole, cet affluent de la Vire accueille en quantité le célèbre Saumon Atlantique lors de son cycle de reproduction.

État d’avancement du programme sur la Joigne (septembre 2016)

En 2014 et 2015, 11 km de berges de la Joigne ont été restaurées sur les communes de Quibou, Canisy, Saint-Ebremond-de-Bonfossé et Saint-Gilles.

Les affluents concernés par la seconde tranche de travaux ont été restaurés en 2015-2016 sur les communes de Dangy, Saint-Martin-de-Bonfossé, Carantilly et Quibou. Les travaux sont terminés. Une phase d’entretien est prévu ultérieurement.

 

Travaux de restauration de la Joigne

La Joigne à Quibou

PROGRAMME D’ENTRETIEN DE COURS D’EAU

LE FUMICHON

Cet affluent de la Vire a bénéficié de travaux de restauration il y a plus de 5 ans. Pour pérenniser les aménagements réalisés et l’état actuel du cours d’eau, la collectivité c’est engagée à mettre en place un programme de travaux d’entretien basé majoritairement sur la gestion de la végétation arbustive des bords de berges (abattage, élagage et recépage). Le technicien a suivi de novembre 2011 à mars 2014 pour la Communauté SAINT-LO AGGLO  un programme de travaux d’entretien sur le Fumichon et son affluent principal, le Sémilly.

Etat d’avancement du programme sur le Fumichon (janvier 2015)

Les travaux d’entretien sur le Fumichon et le Sémilly sont terminés depuis le 1er trimestre 2014.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA- Clôtures et passage à gué permettant de limiter le piétinement du bétail -

N’hésitez pas à le solliciter si vous souhaitez effectuer des travaux sur les affluents de la Vire (pose de buses, curage, élagage d’arbre,…). Il saura vous conseiller sur les aspects techniques et la réglementation en vigueur ayant attrait aux milieux aquatiques.

 

Jérémy Levavasseur
SAINT-LO AGGLO
101, rue Alexis de Tocqueville
02 14 29 00 55 / 06 48 84 13 26
jeremy.levavasseur@saint-lo-agglo.fr