28 novembre 2022

Obtenir une formation auto entrepreneur learning box

C’est une vérité, il n’y a pas d’âge pour apprendre, et tant que l’on vit, on peut se former continuellement. Alors si vous avez envie d’entreprendre, quel que soit votre niveau ou vos moyens, sachez qu’il est possible de se former en ce sens. En effet, il y a des formations professionnelles, pas seulement pour les demandeurs d’emploi, mais aussi pour les micro-entrepreneurs. Il s’agit de la formation auto-entrepreneur learning box, et pour l’obtenir, il y a des étapes à franchir…

C’est quoi l’auto entrepreneuriat learning box ?

Ce terme est relatif à un atelier de formation interactif, qui propose aux personnes voulant entreprendre, de leur fournir les connaissances nécessaires pour réussir dans le domaine de leur choix. Ainsi, l’auto-entreprenariat learning box est un mode d’enseignement à distance au cours de laquelle les cours sont disponibles en ligne, via internet ou un réseau intranet. Le but est donc d’apprendre aux auto-entrepreneurs à satisfaire leurs clients, grâce à leur acquis de connaissances.

Tout au long de cette formation, chaque auto-entrepreneur apprendra des notions essentielles pour créer son entreprise. Il reçoit des encouragements et de la motivation pour tenir bon, et réaliser son rêve de création d’entreprise. Avant d’en arriver là, il faut commencer par choisir la formation idéale selon le profil de chaque auto-entrepreneur.

Auto-entreprenariat learning box : pourquoi et comment choisir la bonne formation ?

Être professionnellement indépendant, c’est ce à quoi aspirent de plus en plus de personnes. Pour cela, c’est l’auto-entreprenariat qui est la voie la mieux indiquée. Quoi de mieux que d’être son propre patron et de gérer ses affaires tout en fournissant du travail à ceux qui sont dans le besoin. Il n’est donc pas étonnant de voir plusieurs micro-entreprises poussées, et ce, malgré la crise sanitaire qui n’a épargné presque personne. Toutefois, tous ceux qui osent se diriger sur cette voie ne s’en sortent pas toujours, et ce n’est pas faute de volonté. Le problème, c’est que l’on ne se lève pas du jour au lendemain pour vouloir entreprendre.

Alors certes beaucoup d’entreprises naissent, mais elles sont également nombreuses celles qui finissent par fermer. Le vrai problème est le manque de formation et de suivi. L’entrepreneuriat est un monde très compétitif, où il faut être armé pour pouvoir survivre. Cela concerne tous les domaines, qu’il s’agisse du commerce, des professions libérales, etc. Aussi, la formation est très importante avant de se lancer, mais surtout, il faut savoir la choisir. La formation professionnelle idéale pour se lancer dans l’auto-entreprenariat doit :

  • Être adaptée à votre domaine, celui dans lequel vous souhaitez créer votre entreprise.
  • Être en adéquation avec vos horaires. Peut-être avez-vous un autre emploi que vous exercez, et qui restreint vos heures de disponibilité.
  • Convenir à votre vie privée. Vous avez peut-être des obligations familiales à prendre en compte.
  • Convenir des objectifs que vous visez. Ce point est très important car c’est la poursuite de vos objectifs qui vous pousse à suivre une formation. Celle-ci doit vous permettre d’avoir toutes les cartes en main pour vous lancer et réussir.

De nombreuses formations sont disponibles en fonction du profil que présente chaque auto-entrepreneur. A vous de trouver celui qui vous convient le mieux. Cependant, les formations sont rarement gratuites, et elles peuvent s’étendre sur plusieurs mois. Pour pouvoir les financer, il est possible d’obtenir de l’aide.

Procédure de demande pour financer une formation

Plusieurs organismes proposent leur aide pour le financement de formations d’auto-entrepreneur. Parmi eux, il y a :

Le compte personnel de formation 

Cette structure vous offre la possibilité dans le cas où vous êtes toujours en activité, de bénéficier des droits à la formation professionnelle. De ce fait, si vous avez été un employé en France, c’est que vous avez cotisé au CPF. Vous avez d’office droit à un droit de formation. Sachez qu’il vous suffit de consulter votre compte, et vous aurez une idée de votre cumul en droit de formation. En effet, chaque année, des heures de formation sont créditées, et vous pourrez maintenant en jouir.

Le compte personnel de formation est connu pour fournir à ceux qui en ont besoin, des formations de qualité. Elle est réputée pour son travail d’excellence, qui mérite d’être souligné. Cependant, pour y accéder et pouvoir ouvrir un compte, il faut que des critères soient respectés.

Le Pôle Emploi formation 

Avec cette plateforme, vous aurez la possibilité de suivre des formations à distance. Aussi, elles sont gratuites et surtout rémunérées. Par contre, pour y avoir droit, il faut d’abord s’inscrire en tant que demandeur d’emploi. La structure vous mettra alors en contact avec un conseiller, et celui-ci vous intégrera dans un projet accès à l’emploi, soit le PPAE. Suite à cela, vous aurez accès à la formation gratuite.

Pour les demandeurs d’emploi, en plus de la formation rémunérée, vous aurez droit à la subvention d’aide au retour à l’emploi (ARE). Il y a aussi une allocation d’aide au retour à l’emploi-formation qui vous sera attribuée.

Si vous êtes déjà en activité, et que vous avez déjà lancé votre projet, mais que vous souhaitez une formation pour renforcer vos connaissances, c’est possible aussi. Dans ce cas de figure, il faudra communiquer votre chiffre d’affaires de façon mensuelle ou trimestrielle, selon votre convenance. Si vous avez déjà eu à réaliser des cotisations à l’URSSAF, un conseiller vous sera attribué, et il se chargera de rembourser votre formation professionnelle.

Avec le pôle emploi formation, vous aurez l’avantage en tant qu’auto-entrepreneur, de dépendre d’un Fond d’Assurance Formation (FAF). Le type de FAF auquel vous serez confié dépendra de la nature de vos activités. Ainsi, dans le cas où vous exercez une activité commerciale par exemple, votre FAF sera l’AGEFICE. Votre cas concernera le FAFCEA, si vous êtes un artisan. Pour ce dernier cas, beaucoup d’artisans souhaitent avoir une formation complémentaire qui n’est pas vraiment dans le domaine, mais qui peut les aider dans leur métier. Il peut s’agir de la comptabilité par exemple. Dans ce cas, c’est au conseil de la formation de son CMA régionale qu’il faut s’adresser.

La formation auto-entrepreneur learning box adaptée dépend donc de plusieurs facteurs. Il faut s’assurer de faire le bon choix surtout, puis faire une demande auprès de la bonne institution.